Les antibiotiques

Les antibiotiques sont des médicaments qui sont fréquemment employés dans le traitement des maladies infectieuses d’origine bactérienne, car leur mode d’action consiste à bloquer et à tuer les microorganismes dans le corps humain. Au cours des dernières années, des études scientifiques n’ont cessé de mettre au jour les implications négatives toujours plus nombreuses des antibiotiques, qui éradiquent non seulement les agents pathogènes (c’est-à-dire les bactéries indésirables), mais aussi les bactéries bénéfiques qui sont essentielles à la santé et au bien-être des individus.
 

Impact des antibiotiques sur notre flore intestinale

L’impact négatif des antibiotiques sur la flore intestinale se manifeste d’une part par un nombre fortement réduit de bactéries intestinales, et d’autre part par l’incapacité de la flore intestinale à se rétablir pendant une période prolongée, car toutes les bactéries intestinales ne parviennent pas à se régénérer spontanément après un traitement par antibiotiques. La prise d’antibiotiques peut donc entraîner un déséquilibre bactérien pathologique, connu sous le nom de dysbiose.

Une étude du Marine Biological Laboratory, en collaboration avec la Stanford University (étude Woods-Hole ; Palo Alto, Californie, États-Unis) a montré que les participants avaient entre 3 300 et 5 700 espèces de bactéries différentes dans leur intestin avant la prise d’antibiotiques, une diversité réduite d’un tiers après la prise du traitement. La proportion des bactéries restantes avait tellement évolué qu’on pouvait parler de dysbiose. L’équilibre de la flore intestinale n’était rétabli ni quatre semaines, ni même six mois après la prise des antibiotiques, car certaines souches bactériennes n’ont jamais recolonisé l’intestin. L’étude a ainsi pu démontrer à quel point les antibiotiques agissent de manière négative et à long terme sur la flore intestinale de l’être humain.
~33%

des espèces de bactéries


présentes dans l’organisme disparaissent souvent sous l’effet des antibiotiques.
6

mois


après la prise d’antibiotiques, la flore intestinale n’a toujours pas retrouvé son équilibre.

Le cercle vicieux des infections

Le déséquilibre de la flore intestinale peut aller jusqu’à entraîner, outre des troubles intestinaux, le développement de réactions auto-immunes, un déficit immunitaire, des intolérances alimentaires, un surpoids, une adiposité, voire même des troubles psychiques.

La prise d’antibiotiques peut surtout enclencher un cercle vicieux, alimenté par un système immunitaire affaibli et favorisé par des infections bactériennes et fongiques, qui commencent généralement quelques semaines après la prise des antibiotiques et doivent à nouveau être traitées par des médicaments.

Pour cette raison, il convient de systématiquement examiner s’il existe une alternative à la prise d’antibiotiques. N’hésitez pas à en discuter tranquillement avec votre médecin, qui vous expliquera les éventuelles alternatives disponibles. Si la prise d’antibiotiques est absolument inévitable, il est conseillé de se renseigner sur la façon de rétablir l’équilibre de la flore intestinale à la fin du traitement.
 

Les antibiotiques mettent notre bien-être en péril

L’intestin est considéré comme notre second cerveau. Aucun autre organe n’est aussi essentiel à notre bien-être naturel. C’est l’organe le plus volumineux du corps humain.

Il régule jusqu’à 80 % de toutes les réponses immunitaires de l’organisme et a une grande influence sur les processus cérébraux à travers l’axe intestin-cerveau. C’est pourquoi vous n’allez pas bien lorsque votre flore intestinale se déséquilibre. Les bactéries intestinales contrôlent la digestion, la lutte contre les agents pathogènes et la résistance du système immunitaire. Nous vivons en symbiose avec des milliards de microorganismes.

Découvrez si votre flore intestinale est en déséquilibre

Avant de pouvoir restaurer un équilibre et avant même de décider de faire nettoyer vos intestins, vous devriez d’abord découvrir l’état de votre flore intestinale. Après tout, un traitement par voie orale aux antibiotiques peut avoir des effets très divers sur la composition des souches de bactéries dans vos intestins. Vous pouvez facilement savoir quelles bactéries intestinales vous devriez stimuler grâce à l’autodiagnostic de flore intestinale INTEST.pro.

Avec le test INTEST.pro, vous aurez tout à disposition pour facilement prélever des échantillons depuis chez vous: un coton-tige stérile pour prélever un échantillon des selles à partir d’un papier de toilette souillé, un tube pour l’échantillon incluant une solution qui préserve l’ADN de vos bactéries intestinales et une enveloppe adressée et affranchie pour renvoyer votre échantillon au laboratoire BIOMES.

Entre deux et quatre semaines plus tard, vos résultats d’analyse vous donneront des informations sur les différents aspects de votre santé intestinale. Vous recevrez également des recommandations nutritionnelles et un plan de nutrition individuel.

Voici ce que vous découvrirez:
  • Les antibiotiques ont-ils réduit la diversité de vos bactéries intestinales?
  • Dans quelle mesure votre muqueuse intestinale est-elle intacte?
  • Quels sont les facteurs d’inflammation et de constipation?
  • Dans quelle mesure digérez-vous certains composants alimentaires?
  • Dans quelle mesure vos bactéries aident-elles votre système immunitaire et votre synthèse des vitamines?
  • Vous manque-t-il des bactéries nécessaires pour digérer le lactose et le fructose?
  • Absorbez-vous plus de calories de votre alimentation que les nécessaires à cause de vos bactéries?